Le Retour Du Religieux Dans La Sphère Publique : Vers Une Laïcité De Reconnaissance Et De Dialogue par Jean-Paul Willaime

Le retour du religieux dans la sphère publique
par Jean-Paul Willaime

La situation du religieux a profondément changé aujourd’hui : il convient de repenser la laïcité à l’aune des mutations contemporaines du religieux, mais aussi du politique. Non pas pour la remettre en cause, mais pour la faire vivre de façon intelligente et constructive au bénéfice de la société dans son ensemble. Dans ce domaine le laboratoire que constitue l’Europe est riche d’enseignements : s’y élabore une laïcité de reconnaissance du religieux et de dialogue qui constitue un véritable modèle de relations entre autorités politiqués et autorités religieuses en démocratie. Aujourd’hui, ce n’est plus le choc frontal entre magistères séculiers et magistères religieux sur la société qui apparaît caractéristique de la situation, mais la reconfiguration du religieux comme du politique dans des sociétés désenchantées. C’est l’hypersécularisation qui invite à reconsidérer la place et le rôle du religieux, et ce, dans le respect même des acquis fondamentaux de la laïcité, bien commun des croyants comme des incroyants. Dès lors, les religions apparaissent comme des ressources convictionnelles, identitaires et éthiques dont les multiples apports au vivre-ensemble peuvent être reconnus.

Mutations religieuses et laïcité
par Fritz Lienhard, Christian Grappe

En Allemagne et en France, le statut des Églises est très différent. Cette différence relève à la fois de la sécularisation, évolution culturelle et religieuse à l’œuvre depuis quatre siècles, et de la laïcité, manière particulière de déterminer le rapport entre l’État et les Églises. Parmi les contributions nécessaires à une meilleure compréhension de ces deux phénomènes, celle de la théologie est essentielle. En effet, certaines causes de la sécularisation se situent à l’intérieur du judaïsme et du christianisme. L’étude des textes théologiques permet de mieux la comprendre. D’autre part, le rapport entre l’État et les Églises fait l’objet de malentendus persistants et structurels entre les deux pays. Une étude plus précise, incluant les enjeux théologiques, s’avère nécessaire. Les textes rassemblés dans ce volume exporent ces deux questions. 

 


La laïcité, une notion chrétienne
par Francesco Brancaccio

L’Église ou l’État ? Agir en chrétien ou en citoyen ? Imposer, dans la cité, sa foi face aux raisonnements ou jeter la croyance aux oubliettes ? Ce choix est dépassé. Dans un Occident où le fait religieux demeure une des ressources profondes de l’identité et de l’unité des peuples, approfondir la notion de laïcité s’avère essentiel. Car nous sommes à l’heure de « l’exercice pratique » de la laïcité, comme le suggère le pape François. D’une laïcité non pas vindicative, non pas exclusive mais qui rend possible le vivre ensemble dans « la maison commune » au nom de la dignité de la personne. L’Église catholique, avec Jean Paul II, Benoît XVI et François, chacun au regard des enjeux de son temps, a définitivement ouvert la voie d’un dialogue réel et vital entre les institutions civiles et les religions. Comment ? C’est ce que nous retrace dans ce brillant essai, à la fois clair et minutieusement documenté, Francesco Brancaccio : de la religion comme ressource de la production du droit à la laïcité entendue comme espace commun, en passant par l’épreuve de la relation entre l’Église et l’État en France. Un parcours historique, juridique et doctrinal fondamental. Un livre pour tous les chrétiens engagés dans le monde.

Introduction à l’éthique
par Olivier Abel, Jean-Daniel Causse, Denis Müller

Comment appréhender aujourd’hui les fondements et les variations de l’éthique contemporaine ? Cet ouvrage, unique en son genre, relève le défi. La première partie s’intéresse aux assises philosophiques et théologiques de l’éthique, en articulation avec la morale et la religion. Dans une deuxième phase, ce livre aborde l’éthique fondamentale à partir de questions telles que le mal, la responsabilité, l’utopie ou la nature. Enfin, une troisième partie situe l’éthique au coeur du monde d’aujourd’hui, en traitant notamment du corps, du temps, de la conjugalité, de la filiation, du commencement et de la fin de la vie, ainsi que des problèmes économiques et politiques (justice, travail, pouvoir, démocratie). En proposant des repères pour s’orienter dans un champ de réflexion important et subtil, le présent ouvrage, avec index et bibliographies, a été conçu pour des lecteurs en formation. Plus largement, il s’adresse à quiconque souhaite développer une réflexion personnelle sur les manières de penser, croire et agir dans un monde complexe et multiforme.

Devenir citoyens et citoyennes d’une Europe plurielle
par Sous la direction de François Becker

“Aussi difficile qu’urgente s’impose désormais l’instauration, au-delà d’un formalisme conventionnel peu signifiant, d’espaces de dialogue, d’organismes de concertation susceptibles de développer et de prendre en charge un vrai dialogue entre les convictions morales, sociales et politiques des citoyens européens qui se réclament d’une appartenance ecclésiale, religieuse ou associative. C’est avec vigueur que les citoyennes et les citoyens d’une Europe plurielle réclament aujourd’hui l’instauration de nouvelles pratiques de démocratie délibérative.” L’interconvictionnel: un concept plus large que ceux de l’interreligieux et de l’interculturel, que les hommes et femmes qui prennent ici la parole placent au coeur de leurs réflexions sur la construction, le devenir et le fonctionnement de l’Union européenne. Entre théorie et pragmatique, les auteurs débattent et creusent un concept qui tend vers toujours plus de dialogue et de tolérance, de concertation et d’esprit de synthèse… Un concept qui ne veut encore exclure aucun pan des sociétés de notre mosaïque européenne, qui veut embrasser croyants, athées et agnostiques, et qui serait à la base d’une communauté toujours plus démocratique et forte de sa diversité. Aussi est-ce pour une véritable transformation politique que plaide cet ouvrage résolument porté par sa foi en l’Europe.

Catégorie